HISTORIQUE DU LIEU


Jusqu’en 1552 un château fort dominait depuis les Hauts de Corsinge, la région. Ce château à quatre tours fut détruit par les Bernois en raison de sa menace militaire. C’est avec ses pierres de taille et ses boulets que le hameau de Corsinge s’est construit.

Le château disparut, les fossés sont restés et ont ridé le terrain par son histoire.

Sur la place de ce château, en 1967, le manège, baptisé « Les Ecuries du Château » organisait son premier concours hippique. Un des premiers concours privé qui n’était pas organisé par l’armée, mais où les civils et les dragons de l’armée suisse pouvaient se mesurer.

Ironie du sort quand on sait que 415 ans auparavant, les chevaliers croisaient le fer.

 

UNE ENTREPRISE FAMILIALE

Demenagement a cheval et en charette

Alfred Dupraz Ida DuprazArrivé à Corsinge en 1918 de Saint-Légier-La Chiésaz, Monsieur Alfred François Dupraz, né en 1882, emménageait avec sa famille à Corsinge.

 

Son élevage de chevaux et de vaches furent emmenés par train, ainsi que le stock de fourrage.

 

Les chevaux attelés effectuaient les transports de la gare de Cornavin à la grange la ferme de Corsinge. Deux tonnes de chargement étaient comptés par cheval pour chaque trajet. Les chevaux allaient à la gare entre deux à trois fois par jour pendant cet emménagement.

 

 

Madeleine Dupraz dans une charetteCorsinge vieille ferme

En 1955, Monsieur Alfred Dupraz, fils de Alfred Francois Dupraz reprit le domaine. Peu à peu, il développait l'élevage et la pension des chevaux.

 

En 1967, il fit construire sur une partie de son domaine agricole, un des premiers manège genevois, conçu uniquement pour les chevaux et l’équitation.

 

En 1988, Monsieur Yannick André Dupraz, fils de Monsieur Alfred Dupraz, reprend la succession du centre équestre et de sa campagne.

 

 

 

 

Cheval

 

 

C’est avec plaisir que nous partageons avec la quatrième génération des Dupraz, la passion des chevaux...

 

 

Cheval descendant une pente